Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le meilleur déo bio, revue compléte !

Il n'y avait pas mieux que les sabots de Vénus de maman pour immortaliser ce super déo crème. Signé Le laboratoire du Haut-Ségala. Une marque connue pour la qualité notamment de ses huiles végétales.

Le déo crème est formulé spécialement pour les peaux sensibles. Tout doux sans parfum. A base notamment d'huile de souchet. Huile surtout connue pour ralentir la repousse du poil.

Mais, c'est aussi un puissant actif anti-inflammatoire. Tout ce dont j'avais besoin. Comme le reste de mon corps, mes aisselles sont devenues très sensibles surtout depuis que je me rase. J'ai privilégié les roll-on supposés moins agressifs et hydratant. Ce qui est vrai.

J'ai notamment apprécié l'original de Dove. Pas du tout bio mais d'un confort et d'une tenue irréprochable. Mais au bout du deuxième tube, plus aucune efficacité. Donc, rebelote du côté bio cette fois-ci. Avec cette contrainte, pas d'huiles essentielles de palmarosa ou géranium.

Alors que ce sont les HE les plus privilégiés pour les déos. Et pas, de bicarbonate qui m'irrite la peau. J'ai retenu celui de Eau de Jonzac pas mal du tout. Mais, qui nécessite tout de même une retouche dans la journée. J'ai essayé le So Bio Etic pour homme mais la présence d'huile essentielle de gingembre m'a irrité. Et, la tenue n'était pas excellente.

Donc, en attendant mes recherches, j'en suis revenue au Fleur de coton de Monsavon. Qui tient bien sur moi et ne me cause pas d'irritations. Ceci étant, je trouve que les déo en aérosol ont tendance à assécher la peau. J'avais vraiment envie d'une version douce, efficace et naturelle.

C'est comme ça que je suis tombée sur le déo crème Haut-Ségala. Très peu d'avis sur le site de la marque mais unanimes. De plus, la présence de souchet et son action apaisante m'ont interpellées. Sans compter la présence de zinc.

Un actif qui sur moi fait des merveilles en termes de cicatrisation, d'apaisement. Son conditionnement en alu et en verre étant la cerise sur le gâteau. Je me suis donc lancée.

Riche de mes expériences passées, j'ai commencé par faire un masque à base d'argile blanche pour éliminer les toxines et permettre une efficacité optimale du soin à venir. J'ai aussi veillé à commencer à le tester sur une période hors cycle pour des raisons évidentes.

Je voulais que la peau ait le temps de s'habituer au déo sans que les hormones viennent mettre le bazar. Manque de pot, mes règles sont arrivées plus tôt que prévu. Mais, ça faisait quand même une semaine que je l'utilisais. Et ce, en été.

J'ai pu remarquer que pendant cette période menstruelle, l'efficacité du produit s'atténuait en fin d'après-midi. Mais, je me suis pas inquiétée bien au contraire. Trop souvent, certains déo marchent dès le premier coup pour finalement se retrouver inefficaces aussi vite.

Donc, j'ai persévéré et j'ai eu raison. Au début, j'ai eu un peu de mal à doser le produit. On préconise une noisette mais parfois, j'avais tendance à en mettre trop sans le faire pénétrer suffisamment. Mais au fil des jours, j'ai trouvé le juste milieu.

J'ai également veillé à ne mettre que ce déodorant. D'ordinaire, j'utilise le nouveau la journée ; et, le soir, l'ancien jusqu'à ce que je le finisse. Là je me suis dit que pour que le déo s'habitue à ma peau il fallait que ce soit seulement lui.

Ce qui m'a le plus surprise c'est l'effet frais. Ce n'est pas un anti-transparent donc on transpire. Mais l'aisselle n'est pas mouillée. La peau reste sèche comme si on l'avait poudrée. Pas de traces jaunâtres sur les vêtements.

J'en ai eu là en hiver des traces blanches. Parce que la texture avec l'hiver austral s'était un peu solidifiée en altérant aucunement la qualité et l'efficacité du produit. De ce fait, le produit ne s'étalait pas ou moins bien ; et, faisait des petites billes voir des peluches.

J'avais pas tout de suite compris d'où ça venait. Du coup maintenant, je prélève un peu de matière que je mets dans ma paume et que je vais fondre au doigt. Et ensuite, je l'applique. C'est rapide et impeccable !

Comme son nom l'indique, c'est une texture crémeuse. Qui pénètre rapidement dans la peau. Pas besoin de frotter énergiquement. Et aucune irritation dûe à la présence de bicarbonate puisqu'il n'y en a pas !

Côté odeur, c'est très discret. Puisque ni parfum ni huiles essentielles. Doux, poudré. Je sais pas pourquoi mais ça me rappelle les bonnes odeurs de farine, de pâtisserie. Et, les bras d'une grand-mère.

Aucune retouche n'est nécessaire en condition extrême : sport, exposition plein soleil..etc. J'ai fait le test de jardiner et de me baigner en fin de matinée, aucune odeur à constater 19 heures après la dernière application. Autre point.

Même avec les déo conventionnels, avec certains tissus comme le lycra, le polyamide ( bref, tout ce qui n'est pas coton ), ça marchait beaucoup moins bien. Avec celui-ci, aucun souci.

Parlons du prix maintenant. Comme j'avais besoin d'autres produits, je l'ai commandé sur Santédiscount. Je l'ai eu pour 8 et quelques les 50 grammes. A l'heure actuelle, ça fait deux mois que je l'utilise. Et, je pense en avoir encore facile pour deux mois encore si ce n'est plus.

Donc, clairement le rapport qualité/prix/rendement est imbattable. Franchement, ça change la vie. Je désespérais de trouver un déo efficace, apaisant ; et qui ne coûte pas un bras. Je commençais vraiment à m'inquiéter de ce que je pouvais dégager comme odeur.

Même que j'avais délaissé mon joli sac en rafia à bretelles. Parce que ces dernières passaient au niveau des aisselles. Les bretelles étant en cuir avaient pris l'odeur de transpiration. Et, je supportais plus l'odeur. Là, plus ce problème !

Voilà, j'espère que cet article pourra vous aider dans cette quête difficile du déo bio efficace ! J'ai été je pense la plus complète possible. Mais j'aurai l'occasion d'en reparler quand le pot sera fini ! Et oui, j'ai une idée de DIY recyclage pour lui déjà dans ma tête ! Voir, plusieurs !

 

🌿🌿🌿
Allez, je vous laisse en compagnie des magnifiques sabots de Vénus de ma mère. Ça ne fleurit pas souvent mais quand ça l'est, on en prend plein les mirettes !
🌿🌿🌿

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Tu nous proposes comme d'habitude un article très complet et je suis certaine que tes conseils seront bien utiles à beaucoup de monde :) Je suis bien d'accord avec toi à propos des aérosols : en plus d'être néfastes à la planète même si leur composition d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celle d'antan, ils sont plus desséchants pour la peau. Ces sabots de Vénus de ta maman sont une pure merveille. Il faudra que tu nous montres un jour les autres fleurs de son jardin, je rêve d'aller un jour dans ton île uniquement pour les fleurs. A très bientôt
Répondre
C'est gentil, merci. Oui, clairement pour les aérosols. J'essaierai de faire ça mais quand il fera meilleur ;) ! Comment te dire qu'en ce moment, on caille ! On a eu quand même des journées de soleil mais le vent souffle très fort. D'ailleurs, à Saint Pierre (front de mer ), il y a des inondations à cause de fortes vagues ! Beaucoup d'humidité aussi. Ah, la Réunion en plus de sa faune et flore, c'est aussi pour son accueil, la très bonne nourriture, la mer et les montagnes ! A très bientôt ! Et, merci pour ton message !