Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazon de riz : embrocale

Le riz à la Réunion c'est la base de la cuisine péi. Un incontournable, donc ! Et si vous êtes comme moi, réunionnaise et des origines vietnamiennes, c'est pire ! Je me souviens quand je suis allée en vacances dans l'ouest américain, ma principale préoccupation pour la nourriture, c'était est-ce qu'il y aurait du riz.

Vous m'excuserez pour la qualité des photos. Je les ai pris en soirée. Il faut dire que chez nous, on a toujours pris l'habitude de manger le riz et le carry le soir. Et le midi, léger avec une salade. Non, ce n'est pas trop lourd !

Gazon de riz est une expression réunionnaise qui désigne la quantité de riz qu'on peut mettre dans sa main. Et, que j'ai choisi comme catégorie pour vous parler de recettes, de nourriture.

Aujourd'hui, d'embrocale. Qu'est-ce que c'est ? C'est du riz qu'on cuit avec des légumes. Pommes de terre, haricots rouges, petits pois carottes. L'avantage c'est d'au lieu de faire son riz et ses légumes à part, tout cuit avec. Gain de temps et plaisir garanti !

D'autant que pour les haricots et petits pois, vous pouvez utiliser des conserves. Là pour le côté pratique, on peut pas faire mieux. Et honnêtement même si ça ne se compare pas à du frais, c'est bon.

Alors aujourd'hui, je vous propose l'embrocale pommes de terre mais la recette est la même pour les autres légumes. Je tiens à préciser aussi que cette recette est celle faite chez nous. C'est pas la recette classique où il faut mettre des oignons, du girofle et plein d'autres épices.

Pour la réaliser, il vous faudra du riz, deux pommes de terre, du sel, du curcuma. Pour la cuisson, je la fais sur une plaque électrique mais vous pouvez très bien le faire dans une marmite à riz ou sur une cuisinière à gaz. Ou encore mieux dans une cuisine au feu de bois.

Moi, je commence toujours par couper les pommes de terre. Les morceaux ne doivent pas être trop gros pour que ça cuise facilement. Ensuite, je lave mon riz plusieurs fois jusqu'à ce que l'eau soit claire.

J'ajoute mes pommes de terre; et, j'ajoute l'eau à vue d’œil. Puis, j'ajoute une cuillère à soupe d'huile. Ne supportant plus vraiment l'huile de tournesol, j'utilise l'huile de pépins de raisin. Aucune différence de goût ou de cuisson. Ensuite, j'ajoute ma cuillère à café de curcuma. On trouve du curcuma moulu dans la gamme Rustica de chez Leclerc. Et, mon sel.

C'est le curcuma qui va donner la couleur jaune à l'embrocale ; et un goût parfumé à l'ensemble. Je mélange bien le tout. Puis, je le mets à cuire avec un couvercle.

Je veille notamment quand il n'y a plus trop d'eau, à mélanger le riz et les pommes de terre. En effet, ces dernières auront tendance à rester au dessus et ce n'est pas le but. Donc, je mélange bien.

Quand il n'y a plus d'eau, j'enlève le couvercle et je baisse la température. Parce qu'en général, le tour cuit plus vite que l'intérieur notamment sur une plaque électrique.

Avec une fourchette, je vérifie si le cœur est impeccable puis j'éteins. Vous pouvez de la même façon vérifier si les pommes de terre sont elles aussi cuites. Mais moi, je le fais pas. Ça cuit très bien du moment que les morceaux ne sont pas trop gros.

En général, j'en fais pour deux soirs. Étant seule, j'ai une coupelle dont je me sers pour doser mon riz : deux doses. Pour le sel, j'en mets un peu plus que pour une salade. Mais encore une fois, tout dépend du nombre de personnes. Remarque, pour les haricots et petits pois en conserve, le jus de conserve est mis avec. Du coup, il faudra rajouter moins d'eau.

Maintenant avec quoi manger l'embrocale pommes de terre ? Il va très bien avec un steack de poisson, un œuf coulant. Ou tel quel avec un bon rougail oignon, ou/et un bouillon de brèdes. Je l'aime particulièrement en hiver pour son côté nutritif et chaleureux !

Les brèdes sont une autre institution de la cuisine réunionnaise. Ce sont les feuilles de légumes qu'on cuit soit en fricassé ou en bouillon. Chouchou, chou de Chine, Tom Pouce, feuille de citrouille...etc. C'est d'ailleurs ma prochaine recette ! Bouillon de Chou de Chine !

🌿🌿🌿

A noter aussi que l'embrocale peut être également une bonne alternative pour les vegans et les végétariens.

Alors, tenté par l'embrocale pommes de terre ?

🌿🌿🌿

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je trouve ça bien trop nutritif et je préfèrerai goûter cette recette avec le riz que j'adore et des légumes cuits ensembles...ce que je fais souvent alors que je n'ai aucune origine réunionnaise :):) j'aime beaucoup le curcuma pour parfumer les plats. Par contre les brèdes je connais le mot et je savais qu'il s'agissait de feuilles ramassées dans la nature pour s'en faire un plat. En Provence aussi on ramasse beaucoup au printemps dans la nature les plantes sauvages comestibles. Bisous et merci de nous faire connaître ton île
Répondre
Peut-être que tu as été réunionnaise dans une autre vie ;) ! Oui, le curcuma c'est bon. D'ailleurs, il faudra que je te montre sa fleur. On en a dans la cour ; et, la fleur est magnifique ! Oui, tu as raison pour les brèdes. Il faut savoir que dans les jardins créoles il y a souvent des brèdes : chouchou, moringa...etc. Les mémés en sont friandes ! Ma mamie adore les brèdes mourouge ( moringa) par exemple. J'imagine que de ton côté, tu dois être aussi gâté en fleurs, herbes. Bisous et très bon week-end à toi également.