Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Inika, le meilleur concealer de tous les temps ?

Je ne peux pas dire que je suis une adepte des anti-cernes. C'est le deuxième que j'essaie. Avant lui, j'avais testé il y a un petit moment déjà celui de Couleur Caramel. Qui était pas mal mais qui avait tendance à filer dans les plis au cours de la journée.

Je l'avais terminé et n'avais plus remis d'anti cerne. Sauf que j'ai eu récemment des problèmes de sommeil. Je me réveillais donc avec les yeux gonflés. Des poches, des cernes. Ce qui plombait quelque peu mon moral et ma perception de moi-même.

Du coup, j'ai décidé d'aller vers un anti-cerne. Mais, un produit entre le soin et le maquillage. De naturel, de lumineux. Sans effet plâtre, asséchant. Et, qui ne fasse pas trop une grosse différence au moment du démaquillage. Histoire que je ne me préfère pas maquillée.

A l'origine, je voulais aussi un produit sans dioxyde de titane. Sauf qu'en lisant la composition, j'ai dû le zapper et je ne l'ai vu qu'après coup. En raison de son prix, j'ai préféré le garder. A l'heure actuelle, c'est un des seuls produits avec un FAP - que je veux finir - qui en contient.

Et, j'ai eu raison parce que c'est une pépite. Tellement que je me suis dit que la même version en contour des yeux serait idylle. J'ai vu qu'il existait au prix de 56 euros hors frais de port. Ce qui reste trop élevé pour mon budget. Mais, peut-être qu'un jour avec une remise, je me ferais plaisir !

La première fois que j'ai essayé le correcteur perfection d'Inika, j'ai été bluffé. D'une, par la composition. Des minéraux pour la couleur mais surtout un coktail d'huiles végétales comme l'avocat, le jojoba. Ou encore la calophylle recommandé justement pour ses propriétés décongestionnantes et circulatoires. Sans compter des huiles essentielles : lavande, ylang-ylang, géranium et palmarosa.

Je dois avouer que ça m'a même quand même fait un peu peur toutes ces huiles essentielles. J'ai un contour des yeux particulièrement sensible. Mais une fois encore, j'ai tenté et quel plaisir ! Déjà la sensorialité du produit ! L'odeur est à tomber sans être pour autant entêtante. C'est l'odeur de lavande qui domine.

Aucune allergie à constater. C'est savamment dosé. Le tout pour un effet apaisant, décongestionnant, lumineux et maquillé ! C'est fou sa double efficacité ! D'un côté, il a les mêmes effets attendus d'un CDY. Et en plus, il camoufle les cernes et poches ainsi que rougeurs et boutons. 

Même une fois démaquillé, je retrouve un contour plus frais, reposé. Moins sujet aux gonflements, aux cernes bleutés. Même si ce résultat incombe je le sais à l'ensemble de ma routine. Mais, n'empêche c'est juste incroyable.

Et là où j'aime aussi ce produit c'est son côté hydratant. Celui de Couleur Caramel par exemple était assez sec dans l'application et le rendu. Je me rends compte qu'aujourd'hui en raison de l'évolution de la nature de ma peau, cela ne me convient plus.

Au contraire, celui d'Inika est parfait. Léger mais couvrant. Hydratant mais laisse reposer la peau. Ne bouge pas, ne file pas au cours de la journée. Cerise sur le gâteau, il floute assez tout en ne trahissant pas qui je suis.

Je m'explique. J'aime pas les maquillages où on a l'impression de ne plus se reconnaître. D'une, je veux pouvoir me reconnaître. De deux, je veux que le démaquillage soit rapide. De trois, je veux qu'une fois démaquillée, ça ne soit pas la fin du monde. Parce que le truc était tellement couvrant que ma peau avait l'air d'être trop parfaite pour être vrai.

Non, je veux quelque chose de naturel. Je ne veux pas nier mes rougeurs, mes imperfections. Juste les flouter assez sans en faire trop tout en soignant le problème. Et, c'est toute la magie de ce concealer d'Inika.

Au fil de mes recherches, j'avais vu que certains se plaignaient de la texture sèche. Il faut vraiment bien secouer le produit avant chaque utilisation pour mélanger les différentes phases. Par exemple moi je secoue puis j'en dispose horizontalement sur mon index une petite quantité. Et, j'applique sur le contour par petites touches.

Et, j'étire toujours au doigt. Pour passer à l'autre côté, pareil je secoue de nouveau le flacon...etc. D'autres disaient qu'il fallait en mettre beaucoup. On peut avoir cette impression mais au final c'est gaspiller du produit.

En fait, ce concealer en raison de la présence d'huiles végétales et essentielles, il faut attendre un peu pour avoir l'effet attendu. C'est comme le contour des yeux CHO. Plus la matière va travailler au contact de la peau, plus l'effet sera visible dans le temps. Quinze minutes suffisent à voir la différence entre le moment où vous l'avez appliqué et après.

Concernant les rougeurs et les boutons, il ne remplace par un correcteur vert si vous avez des rougeurs diffuses et quotidiennes.

Moi, il m'arrive notamment au niveau des pommettes d'en avoir. Et, je trouve le résultat parfait pour moi. Mais comme dirait une autre blogueuse, on n'est pas toutes au même level de l'acceptation de soi.

Je vous laisse en juger avec les photos. On voit nettement mes pores moins dilatés, mes rougeurs moins visibles. Et, un teint unifié, lumineux. Je précise, je ne mets pas de fond de teint !

Au niveau des yeux, même constat. Le contour est moins marqué, beaucoup plus lumineux. Un regard plus frais, plus reposé. Pour la teinte, j'avais "choisi" medium. Je mets choisi entre guillemet parce qu'il s'agissait d'une promo chez Ayanature. Seul cette teinte était disponible.

J'ai beaucoup hésité et regardé pas mal de swatches des teintes, je me suis dit que ça irait. Et, le couleur est parfaite pour moi. Ni trop claire ni trop foncée, elle porte très bien son nom d'ailleurs.

C'est vrai que la teinte peut paraître plus foncée à la sortie du tube. Mais une fois sur la peau, c'est comme si elle s'adaptait à votre carnation propre. Sur moi, elle ressort beige avec des sous tons légèrement jaune.

Il y a une vidéo qui a achevé de me convaincre. C'est celle d'une vlogueuse sur Youtube qui s'appelle Maumina ! Vous retrouverez sa vidéo ici : lien . Franchement, le résultat m'a bluffé. La jeune femme a une pigmentation au niveau de son contour des yeux. Une fois, le concealer appliqué, y a plus rien ! Je vous laisse découvrir ça par vous même !

Avant de vous quitter, parlons du prix. Je l'ai acheté à 24 euros en promo. C'est plus que mon budget habituel c'est certain. Mais en vu de son efficacité et de sa composition, je suis gagnante. Honnêtement, c'est un des meilleurs produits que j'ai pu tester toute catégorie confondue.

J'aurais l'occasion je pense de vous en reparler dans les mois à venir. Avec notamment un article spécial : contour des yeux. Et sans doute aussi, pour la fin de l'année avec un bilan des meilleurs produits catégorie par catégorie. En attendant, je vous laisse en compagnie des magnifiques oiseaux de paradis blancs du jardin.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Il semblerait que tu aies trouvé le produit parfait pour toi ! C'est difficile de rester naturelle en étant maquillée mais les produits d'aujourd'hui le permettent. Merci pour les oiseaux de paradis, ces fleurs sont magnifiques ! Bonne journée
Répondre
Oui, en effet. Le seul truc qui me dérange comme tu le sais c'est le dioxyde de titane. Oui, y a de grandes innovations aujourd'hui ! Et, j'aime beaucoup cette idée de maquillage soin. En plus, j'ai oublié de le souligner mais Inika est une marque australienne. Et très souvent, les cosmétiques de là-bas me conviennent très bien. Certainement parce qu'on a le même climat. Les oiseaux de paradis ont été un vrai spectacle. Très attendu mais ça valait la peine. Merci pour ton commentaire. Très bon dimanche à toi !